Football thur et doller - La passion partagée

Football thur et doller - La passion partagée

11/12/2017 : On aura beau dire...

Le foot au mois de décembre: parfois oui, souvent non

T'as vu, il peut? Ah oui, y a même quelques flocons de neige. J'espère que ça ne va pas durer...

T'as vu, maintenant, il neige. Et il neige même très fort! Ah bon. Mais je pense que cela ne va pas durer...

Dis, t'as vu? Ce matin, pratiquement plus de neige! Oui mais, tu verras, elle va se remettre à tomber...

Oh m... T'as raison. Et ça tombe même fort! Je te l'avais dit. On fait quoi maintenant avec les quelques rencontres qui restent au programme?

Attendons. De toute façon, énormément de rencontres sont déjà reportées. Pour les quelques qui restent, les clubs ont jusqu'à 11 heures pour demander leur report. Oui mais le feront -ils?

Mais il y a l'état des routes. Certains vont se déplacer sur de longues distances. C'est pas prudent. Cela risque même d'être dangereux. Cela devient un casse tête!

 

Tel devait probablement être l'état d'esprit des personnes amenées à prendre la décision qui s'imposait, à savoir remettre l'ensemble du programme dès l'apparition des grosses chutes de neige de dimanche matin, chutes de neige annoncées par la météo qui, pour une fois, ne s'était pas trompée.

Ce sont là les caprices de l'hiver, les caprices qui rendent également les gens capricieux.

Il y a ceux qui sont persuadés d'avoir toujours raison, ceux qui pensent avoir raison de temps en temps, les mêmes que ceux qui pensent ne jamais avoir tord... Il y a ceux qui disent ... ya ka, ya ka pas... toujours les mêmes. Ceux qui disent faut jouer, ceux qui disent faut pas jouer. Ceux qui abusent en remettant des rencontres pour trois gouttes d'eau et qui critiquent les autres qui veulent que les rencontres se déroulent coute que coute... Tout un monde... Un monde qui s'en donne à coeur joie sur les réseaux sociaux, allant jusqu'aux insultes et qui traitent les autres de nuls d'incapables! Certains ne balayent que devant leur porte et ne considèrent pas les problèmes dans leur ensemble.

 

Mais au fait, la solution, elle est où? Certainement pas dans une ambiance de conflit comme celui développé un peu partout hier dimanche.

Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais...

 



11/12/2017
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 163 autres membres