Football thur et doller - La passion partagée

Archives Mai 2009


29/05/2009 : Coupe du Crédit Mutuel, la finale

A Thann, lundi à 16 heures

Finale de la coupe du Crédit Mutuel

 

La finale de la coupe du Crédit Mutuel est toujours un évènement marquant. C’est l’occasion rêvée de rencontrer les représentants de tous les clubs engagés dans cette épreuve qui place d’entrée tous les clubs engagés sur la ligne de départ, parfois très tôt dans la saison.

Lundi, à 16h, ce sera l’heure de la finale et le stade municipal de Thann servira de cadre à cette grande communion. L’organisation de ce rendez-vous a en effet été confié à l’UST et toute l’équipe du président Michel Latorre sera à pied d’œuvre afin que tout soit parfait, 24 heures après avoir organisé les puces de la nuit qui auront lieu ce samedi.

 

En présence sur la pelouse, les équipes de l’Asblanc Vieux-Thann (Excellence) et de l’ASE Issenheim (Promotion) en découdront pour s’attribuer le trophée. Voilà qui laisse augurer une explication qui, malgré la différence hiérarchique entre les deux formations, promet d’être équilibrée et indécise. Issenheim, actuel second de son groupe, jettera toutes ses forces dans la bataille afin de bousculer une logique qui désigne Vieux-Thann comme favori. Et comme une finale de coupe restera toujours un moment privilégié, la combativité des uns tentera de faire trembler la sérénité des autres. Rien n’est joué d’avance.


29/05/2009
2 Poster un commentaire

26/05/2009 : Montées, descentes; le point

Montées – Descentes

 

Vers la fin du suspense

La division d’honneur a, sauf coup de théâtre disciplinaire, rendu son verdict. Il y aura une descente haut-rhinoise vers les championnats départementaux. En excellence, Mouloudia Mulhouse au titre du meilleur second coiffe Schirrhein sur le poteau et l’accession du club mulhousien fait des heureux. C’est le cas de l’AS Oderen qui figure parmi les deux meilleurs troisièmes de Division 3 et qui devrait donc évoluer en division 2 l’an prochain. La situation est beaucoup plus ambiguë pour le FC Sentheim en promotion : trois équipes se partagent la seconde place.

Si ces trois équipes s’imposent le 7 juin, il faudra décompter les points obtenus entre elles...Et là, c’est l’égalité

parfaite puisque toutes trois cumuleront 9 points. Ce sera donc le fair play qui tranchera

 

Le FC Sentheim attendra jusqu’au bout

Pour l’instant, Issenheim coifferait les deux autres protagonistes. Par contre, si Raedersheim laisse des plumes

lors de son déplacement chez le leader Wittenheim et que Sentheim et Issenheim l’emportent, le FCS finirait second ... grâce au goal average particulier et prierait ensuite le ciel afin que Bourtzwiller Mulhouse conserve sa seconde place dans le groupe A. Car, si d’aventure, Bennwihr ou Kaysersberg coiffaient les Mulhousiens,

Sentheim n’aurait plus que ses yeux pour pleurer, devenant le moins bon second... Sacrées supputations ! Pour le reste, Lauw a définitivement assuré sa place en division 2 tout comme Burnhaupt-le-Bas en division 1. Et Bitschwiller est rétrogradé en division 1.

 

                                   Texte DNA de Marc Hoog


26/05/2009
3 Poster un commentaire

25/05/2009 : A Cologne entre amis

Escapade outre Rhin

 

 Finalement, nous fûmes 17 à nous lancer dans l'aventure. But de l'opération, redécouvrir (pour certains) et découvrir (pour la plupart d'entre nous) le monde de la « Bundesliga » lors d'un escapade outre rhin, le temps d'un week-end. Au menu, la Rhénanie et le Rhein Energie Stadion de Cologne avec le derby entre le FCK local et les voisins du Vfl Bochum.

 

La passion d'un public

 

Les deux clubs ont rassurés quand à leur survie au plus haut niveau du football allemand. Dans notre hexagone, ce genre de confrontation, lors d'une rencontre comptant pour la dernière journée de championnat, déplacerait tout juste un dernier carré de passionnés… Chez nous, oui, mais pas dans ce pays voisin ou le football est devenu une véritable religion, une passion, une superbe fête. Car une fois de plus, le stade, avec ses travées colorées de rouge et de blanc, est plein comme un œuf. Des familles entières, des jeunes, des moins jeunes, des hommes, des femmes, des enfants… Ils sont tous là, animés par une passion qui transforme cette enceinte bouillonnante en véritable étuve. Drapeaux au vent, écharpes brandies, c'est la fête qui démarre… et la bière coule à flot. Cela ne gène personne, bien au contraire… Nous sommes 50 000 dans ce stade pour un match qui se joue à guichets fermés

 

La passion des spectateurs

 

Sur la superbe pelouse, deux gars bien de chez nous. Fabrice Ehret sous le maillot n°22 du FCK et Marc Pfertzel, le n° 21 du Vfl. Ils coulent, de l'autre coté de la frontière, des jours heureux de footballeur professionnel. Le premier quittera la pelouse à la pause, le second en fera de même au bout d'une heure de jeu mais tous deux ont contribué à merveille, tout au long de la saison, au maintien de leur équipe. Objectif atteint, mission accomplie. Et la partie, qui se termine sur un partage de l'enjeu (1-1) se prolonge par une fête grandiose. Des fleurs pour les joueurs, 39 gros ballons représentant tous les points récoltés lors du championnat s'envolent dans le ciel bleu de Cologne. Et, une bonne demi heure après le coup de sifflet final, rares sont ceux qui ont quitté leur place. On participe à la fête jusqu'au bout…

 

A fond dans le match...

 

Comment être indifférent à pareille passion ? C'est impossible… Car à la sortie du stade, on se rend compte que rien n'est jamais vraiment terminé. Le match est bel et bien fini mais la prolongation, elle, durera bien plus longtemps. Demandez donc à ceux qui se sont melés aux supporters pour rejoindre le centre de la ville. Ils vous parlerons de cette chaleur, du contact bon enfant et de l'esprit qui domine ce genre de rapprochement. Ici, ni insultes, ni agressions verbales gratuites. La passion, pour tous, est commune. Football et fête, jusqu'au bout de la nuit, vont de pair. Et c'est très bien ainsi…

 

Alors, il arrive quand, ce métro...

 

Belle aventure, donc, pour nous tous. Merci à nos chauffeurs, des Messieurs de grand talent. Jacky Muller dans un véhicule, Dany Wanek et Christian à l'aller et Jean-Paul au retour ont mené l'expédition à bon port. Merci à Paul Ruthmann, organisateur principal du voyage. Merci aux joyeux drilles qui ont fait rire aux larmes leurs copains en plaçant leurs blagues savoureuses. Merci au ciel de nous avoir inondé de ses chauds rayons pour un sauna gratuit. Une chose est certaine : on y retournera la saison prochaine. Et pourquoi écarter la possibilité d'un déplacement organisé regroupant les visiteurs du site intéressés par un tel projet. Réfléchissez y et n'hésitez pas à me contacter. Cela pourrait se faire !

L'heure de repartir de l'hôtel Mado. A bientôt!

 

                                                            Textes : André

 


25/05/2009
1 Poster un commentaire

25/05/2009 : Burnhaupt-le-Bas rassuré

Burnhaupt-le-Bas se rassure et pulvérise Masevaux

Burnhaupt-le-Bas, pour se rassurer définitivement, devait venir à bout du pâle FC Masevaux. Ce fut du rapide aux dire de mon ami Marc Hoog qui est allé prendre quelques clichés autour de la belle pelouse de l'ASBB. 6-2 à la pause, 10-3 au bout de l'opération et du dernier match à domicile du joueur entraîneur Philippe Podlinski qui participait au match, juste revenu de Cologne avec une bande de joyeux drilles...

Photos de Marc Hoog en album phases de match

 

 

 


25/05/2009
0 Poster un commentaire